Qu’est ce que le jeu de go?

Le jeu de go est considéré par beaucoup comme le jeu de réflexion, de stratégie et de tactique par excellence. Il s’agit d’un jeu d’origine chinoise largement répandu en Asie de l’Est et connu sous le nom de Wei-chi en Chine, Igo au Japon et Baduk en Corée. Il connaît depuis quelques années un développement fulgurant en Europe et aux Etats-Unis dû à sa subtilité, son esthétique et sa rivalité polémique avec les échecs.

Ce jeu se caractérise paradoxalement par des règles extrêmement simples et naturelles, et une complexité croissante dans la mise en application des stratégies et tactiques en fonction du niveau des joueurs.

Principe : 2 joueurs, l’un disposant des pierres noires, l’autre des pierres blanches, posent à tour de rôle ces dernières sur le goban (plateau de jeu) dans le but d’obtenir le territoire le plus large possible au moyen de stratégies, de jeux d’influence, et de tactiques d’attaque, de défense et de capture.

Le jeu de go est donc accessible à tout un chacun mais une longue période de pratique vous attend si vous espérez atteindre un niveau vous permettant d’affronter les joueurs les plus expérimentés.

Il existe une échelle de niveau officielle permettant d’attribuer une position à chaque joueur professionnel et amateur.

Chez les amateurs, les niveaux s’échelonnent de 30 kiu à 1er kiu, puis de 1er dan à 9e dan. Chez les professionnels les niveaux vont de 1er à 9e dan, un 1er dan professionnel correspondant à peu près à un 7e dan amateur.

Voici quelques exemples qui vous aideront à mieux comprendre l’organisation des niveaux:

*Un joueur 15K amateur est plus faible qu’un joueur 3K amateur.

*Un joueur 3K amateur est pus faible qu’un joueur 1D amateur.

*Un joueur 1D amateur est pus faible qu’un joueur 6D amateur.

*Un joueur 3D amateur est pus faible qu’un joueur 3D professionnel.

*Le niveau de 9e dan correspond en principe au plus haut niveau existant.

Il est également possible de jouer contre un adversaire plus faible en accordant un certain nombre de pierres dites de handicap qui permettent d’équilibrer la partie. Entre amateurs, une pierre de handicap correspondra à un niveau d’écart. Entre joueurs professionnels, une pierre de handicap correspondra à environ trois niveaux d’écart.

jeu de go, igo, règle, échelle, niveau, kyu, dan, baduk, description, principe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *