Le Xiang-Qi, les échecs chinois

Le Xiang Qi, connu sous le nom d’échecs chinois, est un jeu extrêmement populaire en Asie où il est joué par plus de 10 millions de personnes. L’origine des échecs chinois reste incertaine mais il y a de fortes chances pour que le Xiang Qi soit tout comme son homologue le shogi japonais un dérivé du Chaturanga indien, lequel est apparu au 6ème siècle. En effet, Chaturanga et Xiang Qi possèdent des règles de jeu trés ressemblantes, trop pour n’être qu’une simple coincidence. Certains pensent même que le Xiang Qi aurait été diffusé par l’intermédiaire des routes commerciales de l’époque et aurait donné naissance au jeu d’échecs “occidental” que nous connaissons en Europe.

Le Xiang Qi (象 棋), traduit par Jeu de l’Elephant se prononce “shiang chi” en mandarin. Le premier caractère 象 signifie éléphant tandis que le second 棋 fait référence à la stratégie, l’un des Quatre Arts reconnus par l’empire chinois (Qín la musique, Huà la peinture, Shu la calligraphie et Qí les jeux de stratégie). La partie se déroule sur un plateau de jeu de 9 lignes horizontales sur 10 lignes verticales. Chacune des 32 pièces que comptabilise le jeu est posée sur une intersection (et non sur une case à la différence des échecs japonais ou de notre bon vieux jeu d’échecs “occidental”) et possède des règles de déplacement qui lui sont propres. Les deux camps adversaires sont séparés par une rivière visible sur le plateau de jeu et les 16 pièces attribuées à chaque joueur portent un nom différent selon qu’elles appartiennent à un camp ou à l’autre. Le but du jeu est de capturer le général adversaire (l’équivalent du roi aux échecs).

Le premier rôle attribué au Xiang Qi dans le manga Chinese Chess Master est le meilleur témoin de la popularité croissante de ce jeu en Asie. Espérons que ce jeu séculaire invitera un plus large public français à la découverte d’une variante des échecs et par la même occasion d’une nouvelle culture.

jeu d’échecs chinois, xiangqi, xiang chi (qi), histoire, origine, chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *